Le 29 avril 1945, les Français se rendent dans leur bureau de vote pour les élections municipales. Les Français mais, surtout, les Françaises car, pour la première fois de l’histoire de France, les femmes ont le droit de voter.

Un an plus tôt, le 21 avril 1944, une ordonnance du général de Gaulle leur accordait enfin ce droit pour lequel elles s’étaient battues depuis plus d’un siècle. Les Françaises sont alors parmi les dernières femmes d’Europe à accéder aux urnes.