Chaque jour, cinq infos du monde garanties sans Covid-19. Ce jeudi 23 avril, l'actualité internationale nous emmène notamment à Coblence, où deux nervis d'Assad, réfugiés en Allemagne, sont jugés pour crimes contre l'humanité et complicité de crime contre l'humanité.

ALLEMAGNE | Jugés pour des exactions commises en Syrie, une première. Deux Syriens soupçonnés d'avoir commis des exactions dans les prisons du régime de Bachar el-Assad sont jugés à partir de ce jeudi en Allemagne à Coblence, pour crimes contre l'humanité et complicité de crime contre l'humanité.

ISRAËL | Feu (presque) vert américain à l'annexion de la vallée du Jourdain. Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo estime que la décision d'annexer ou non une partie de la Cisjordanie reviendra "en dernier lieu" à Israël.

BANGLADESH | Le calvaire des Rohingyas se poursuit en mer. Les deux bateaux errant au large du pays avec à leur bord plusieurs centaines de réfugiés ne pourront pas accoster, a déclaré le ministre des Affaires étrangères bangladais, en dépit des appels humanitaires.

EUROPE | Victoire des LGBT contre la discrimination à l'embauche. Dire qu’on ne veut pas embaucher de personnes lesbiennes, gay, bi- ou transsexuelles est contraire au droit européen. La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) devait se prononcer sur le cas italien d’un avocat ayant publiquement, lors d’une émission de radio, affirmé qu’il ne voulait pas recruter de personnes LGBT dans son cabinet.

PAR AILLEURS #33 - En Allemagne, le procès inédit de deux tortionnaires syriens
Chaque jour, cinq infos du monde garanties sans Covid-19. Ce jeudi 23 avril, l’actualité internationale nous emmène notamment à Coblence, où deux nervis d’Assad, réfugiés en Allemagne, sont jugés pour crimes contre l’humanité et complicité de crime contre l’humanité.